Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog2geeks

Quelques impressions sur la démo de Fifa 17

Quelques images du mode Journey et d'Alex Hunter en interview
Quelques images du mode Journey et d'Alex Hunter en interviewQuelques images du mode Journey et d'Alex Hunter en interview

Quelques images du mode Journey et d'Alex Hunter en interview

Comme chaque année, nous avons droit à la démo de Fifa et cette année, force est de constater que EA nous gâte puisqu'on a la possibilité de tester le fameux mode histoire, Journey en VO et L'Aventure en VF! Perso je ne sais pas vous mais j'aime mieux Journey moi ;-)

Vu que mon PC commence à être très vieillissant, mon test sera complété par mon pote, Monsieur C qui lui l'a testé sur la PS4.

Alors oui cette année changement de moteur de jeu et c'est bluffant car c'est le Frosbite utilisé sur pas mal de jeux comme Battlefield. Les visages sont criants de réalisme et les détails comme la sueur sur le visage des joueurs, entraineurs et autres animations sautent plus aux yeux!

J'ai commencé le mode Journey dès le départ et l'immersion démarre!

Le jeune Alex Hunter ne pourra dans cette démo évoluer uniquement qu'à Manchester United mais dans la version complète il pourra choisir tous les 20 clubs de Première League malheureusement seulement à un poste offensif. Le mode pourrait être plus intéressant si l'on avait le choix avec d'autres postes mais je pense qu'une majorité de joueurs choisissent un profil tourné vers l'attaque.

Après une intro où l'on apprend que l'on sera sur le banc des remplaçants, on décide enfin de nous faire entrer à la 70ème minute! Entre deux on apprécie de pouvoir choisir ses réponses à son coéquipier ou à l'entraineur adjoint, et en fonction des réponses, cela influera sur nos relations avec nos supporters ou notre coach, mais bien sûr on ne peut se prononcer sur un seul match et il faudra analyser ça sur un mode saison complet pour voir les impacts que nos déclarations peuvent avoir ainsi que dans la presse.

On se voit assigner 3 objectifs à atteindre, dont le premier d'impressionner le coach en obtenant la note de 7/10. Les deux autres objectifs sont variables si on recommence le mode Journey, mais on retrouve souvent marquer un but ou faire une passe décisive ou tant de passes.

Visuellement le nouveau fifa est plaisant, le stade est vivant, et les animations des joueurs encore plus réalistes, on sent qu'ils ont été assistés cette année par des joueurs et professionnels du milieu, tel Eden Hazard, James Rodriguez ou Anthony Martial.

Le jeu est peu rapide pour donner du réalisme sur les phases offensives, il faudra attendre fin septembre pour comparer avec la version définitive.

En mode plus difficile il est plutôt dur de reprendre la balle à l'IA, mais à l'inverse vos cooéquipiers prennent les couloirs et offrent de la profondeur aux phases de jeu qui en manquaient un peu sur les anciens opus.

Alors et du côté des autres évolutions?

Il va falloir s'habituer à un nouveau système pour les coup francs, et corners ainsi que pour les penaltys.

En effet pour les premiers vous pourrez déplacer le curseur de visée du ballon puis doser la puissance et enfin déplacer aussi vos partenaires pour apporter le surnombre dans la surface.

Pour les penaltys vous pourrez vous déplacer latéralement et doser votre course d'élan.

De même pour les touches vous pouvez vous déplacer latéralement avant le lancer du ballon.

Visiblement un travail a également été fait sur la puissance des tirs et leur finition, à voir !

Enfin la démo permet d'essayer de nouveaux jeux tactiques avant les matchs, dont un bien sympathique basé sur une série de dribbles de défenseurs avant de tirer au but.

 

Je passe désormais la balle à mon pote Monsieur C qui l'a testé sur PS4.

 

- Alors, tes impressions ? Positives ?

- Tout à fait Jedi ! Voilà longtemps que nous n'avions pas assisté à un match dans une ambiance à la fois pesante et explosive. 

 

"Relance du gardien sur son défenseur latéral droit. Les attaquants adverses s'avancent, le ballon circule dans les pieds de la défense qui le transmet au milieu latéral gauche. Les adversaires pressent, le possesseur du ballon cherche un coéquipier...Il y a l'attaquant gauche qui fait un appel dans la profondeur tandis que l'attaquant central embarque la défense avec son faux appel, le milieu la transmet à son ailier enfin démarqué qui d'un centre brossé trouve la tête du milieu offensif... poteau ! ahhhhh quelle belle occasion mais malheureusement non concrétisée"

 

Sur le moteur de la PS4, la licence est toujours aussi belle, un gameplay revu, des dribbles terribles. On attend (enfin) une vraie simulation et non un script. Réponse dans quelques matches dans la version définitive du jeu.

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article