Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Blog2geeks

Et si l'Atari Lynx avait marché ?

Bonjour amis geeks 😊

En complément de ma vidéo que je vous intègre ici, je vous propose un petit retour de mon achat de cette console ainsi que la lecture de quelques extraits d'anciens articles de journaux de la presse spécialisée.

 A bientôt 😉

La console que j'ai acheté sur un groupe facebook avec le jeu Block Out (test de Joypad)
La console que j'ai acheté sur un groupe facebook avec le jeu Block Out (test de Joypad)
La console que j'ai acheté sur un groupe facebook avec le jeu Block Out (test de Joypad)

La console que j'ai acheté sur un groupe facebook avec le jeu Block Out (test de Joypad)

J'ai donc finalement reçu cette fameuse Lynx 2 et qu'elle ne fut pas ma surprise au premier abord, car les photos me donnaient une impression d'une console plus compacte et plus petite qu'une game gear mais j'étais loin du compte car elle est beaucoup plus imposante que cette dernière!

Il faudrait comparer avec une 1ère version pour voir la différence.

J'ai également commandé sur le site Bennvenn, une carte elcheapo SD permettant de mettre de nombreux jeux sur une carte micro SD et de lire des homebrews.

Quand le produit sera de nouveau disponible sur son site, je souhaiterais également changer l'écran pour prendre ce dernier : Ecran lcd Lynx

De plus ce dernier n'impose aucune soudure à faire, donc c'est encore mieux!

J'ai joué un peu à Block out qui est vraiment pas mal mais le gameplay est parfois ardu, demander d'appuyer en même temps sur les touches A et B pour la rotation Z m'a semblé délicat car si vous appuyez trop sur la touche A, votre bloc tombera. Heureusement on peut déjà bien se débrouiller en maintenant la touche B et en déplaçant les blocs de haut en bas ou de la gauche vers la droite.

J'ai hâte de jouer à d'autres jeux directement sur la console et non plus sur émulateur!

 

Dans cette vidéo, je reviens sur l'histoire et l'échec malheureux de cette console.

La communication d'Atari et sa politique commerciale ne permirent pas à cette dernière de se démarquer et de survivre face à une concurrence acharnée des géants japonais.

Elle subira malheureusement comme pour sa concurrente la game gear, le défaut de son autonomie même si la version 2 sera améliorée à ce sujet.

Photos du premier prototype (crédits site web de JP Garin - possesseur de ce prototype et créateur de la chaine youtube zonelynx), puis prototype d'Epyx dans les mains de RJ Mical, avant qu'Atari ne le modifie (dernière photo) (Photos du groupe Facebook Atari Lynx Fans Marcel Franquinet)
Photos du premier prototype (crédits site web de JP Garin - possesseur de ce prototype et créateur de la chaine youtube zonelynx), puis prototype d'Epyx dans les mains de RJ Mical, avant qu'Atari ne le modifie (dernière photo) (Photos du groupe Facebook Atari Lynx Fans Marcel Franquinet)
Photos du premier prototype (crédits site web de JP Garin - possesseur de ce prototype et créateur de la chaine youtube zonelynx), puis prototype d'Epyx dans les mains de RJ Mical, avant qu'Atari ne le modifie (dernière photo) (Photos du groupe Facebook Atari Lynx Fans Marcel Franquinet)
Photos du premier prototype (crédits site web de JP Garin - possesseur de ce prototype et créateur de la chaine youtube zonelynx), puis prototype d'Epyx dans les mains de RJ Mical, avant qu'Atari ne le modifie (dernière photo) (Photos du groupe Facebook Atari Lynx Fans Marcel Franquinet)

Photos du premier prototype (crédits site web de JP Garin - possesseur de ce prototype et créateur de la chaine youtube zonelynx), puis prototype d'Epyx dans les mains de RJ Mical, avant qu'Atari ne le modifie (dernière photo) (Photos du groupe Facebook Atari Lynx Fans Marcel Franquinet)

Sur ces quelques photos, on voit l'évolution de la conception de la machine.

La première est un prototype possédé par JP Garin, dont je vous indique le site qui malheureusement n'est plus hébergé mais que l'on peut retrouver partiellement ici : Site JP Garin (web archive)

Ensuite vous pouvez découvrir deux photos d'un prototype plus abouti dans les mains d'un de ses créateurs, RJ Mical, on peut observer qu'il y a un stick directionnel et non une croix comme ce sera le cas pour la version finale.

On peut apercevoir enfin un dessin technique qui ressemble à la première version que nous avons connu.

 

 

1ère et seconde versions, faces avant et arrière1ère et seconde versions, faces avant et arrière
1ère et seconde versions, faces avant et arrière1ère et seconde versions, faces avant et arrière

1ère et seconde versions, faces avant et arrière

RJ Mical dédicaçant une lynx lors d'une convention pour les 30 ans d'Amiga en 2015

RJ Mical dédicaçant une lynx lors d'une convention pour les 30 ans d'Amiga en 2015

La notice de Stun Runner (comme d'autres jeux lynx) pouvait être utilisée en poster ;-)

La notice de Stun Runner (comme d'autres jeux lynx) pouvait être utilisée en poster ;-)

Dans un prochain article, je reviendrais plus en détail sur les jeux ainsi que ceux qui n'ont pas connu de sorties commerciales. Certains d'entre eux ont d'ailleurs été redécouvert récemment dans leurs versions prototypes comme Rolling Thunder.

On aurait aimé avoir ce jeu Geoduel, à l'époque, qu'en pensez-vous ?

 

 

 

La lynx comptait également des accessoires pour agrémenter son utilisation. Voici par exemple un pare-soleil 😁

Un accessoire pare-soleil pour jouer sur sa Lynx!

Un accessoire pare-soleil pour jouer sur sa Lynx!

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Felyx 10/12/2020 13:33

La Lynx était un bijou de technologie. La Gameboy coté perf était reléguée au range de grosse blague mais voila Atari était l'outsider au début des années 90 alors que Nintendo était le leader du marché avec la NES puis la SNES, loin devant Sega ou Nec.
Du coup Nintendo était courtisé par les éditeurs de jeux et il ne resta souvent que les développeurs fidèles à Atari à développer des jeux pour la Lynx.
On a néanmoins devéritables pépites sur cette console: Warbirds, Dracula, Stun Runner, Shadow of the Beast, Desert Strike, Xybots, Slime World, Checkered Flag, Electrocop, Rampart, et j'en oublie.

La Lynx avait une autonomie de merde sur piles mais elle était fournie avec un adaptateur secteur: il faut la voir comme une console transportable plus que portable.
La raison de sa faible autonomie est évidente: écran rétro éclairé qui offrait un confort sans commune mesure avec la GB et bien entendu un écran couleur avec 4096 couleurs, un proc 16 bits, des effets graphiques cablés comme le zoom, un son stéréo...
La Gamegear est un hybride entre un GB et une Lynx c'est une 8 bits comme la GB mais avec un écran couleur comme la Lynx.
Son succès est venu de la présence de gros titres comme Mickey ou Sonic mais la GB couleur l'a tuée comme la GB N&B avait tué la Lynx.
Reste que la plus performante des consoles portables de l'époque était la Nec Turbo GT: elle coutait un rein et n'a eu chez nous qu'une diffusion anecdotique.
Block Out est sympa mais c'est un jeu porté qui existe sur plein d'autres consoles.
Si tu veux vraiment tater de la Lynx je te conseille les premiers jeux issus d'Epyx: Blue Lignthning, Gates of Zendocon, Roadblasters, RoboSquash, Chip's challenge, le magnifiquement réalisé Electrocop...
Coté zooms cablés: Warbirds, Hydra, Turbo sub,

La scène homebrews a donné un paquet de bons jeux dont Wolfenstein 3D et Mortal Kombat!

Blog2geeks 10/12/2020 14:10

Merci pour ton commentaire! Je possède la lynx et depuis peu et une el cheapo SD, j'aime également beaucoup Zaku!
Je n'y joue en effet que sur secteur lol
Atari n'était pas en soit un outsider de par son passé mais sur le marché des portables si, et comme tu dis avait tout à prouver et pour une question de timing, et d'autonomie, de prix surtout et enfin d'éditeurs pour les jeux, cette chouette console n'a malheureusement pas trouvé son public, car techniquement c'était une tuerie.
Au plaisir et n'hésite pas à aller voir nos autres vidéos et articles sur la game boy notamment ;-)